L’Institut méditerranéen du liège (IML) est un organisme de conseil et de développement forestiers consacré à la suberaie, au chêne-liège et au liège, créé en 1993 à l’initiative de propriétaires subériculteurs des Pyrénées-Orientales sous la forme d’une association sans but lucratif. Sa création fait suite à un colloque sur le liège qui s’était tenu l’année précédente à Vivès (Pyrénées-Orientales) dans le cadre des rencontres «Vivexpo», afin d’accompagner la remise en production des suberaies locales, et de développer des échanges techniques avec les partenaires des autres pays producteurs de liège. Ses objectifs sont de défendre et promouvoir le liège et ses utilisations, par la réalisation d’études techniques sur le chêne-liège et la suberaie, ainsi que par la valorisation économique de ses produits.