Le projet ForManRisk mobilise neuf partenaires en France, en Espagne et au Portugal. Son objectif : apporter des solutions communes pour mieux guider la régénération, cette phase clé de la vie des forêts.

Le 18 et 19 novembre 2019, la première réunion du consortium ForManRisk s’est tenue à Saragosse, en Espagne. Son but : développer des outils de gestion forestière modernes et partagés. Comment ? Par la mise en place notamment d’un réseau de forêts pilotes et de chantiers «démonstrateurs» dans le sud de l’Europe. Les neuf partenaires du projet, chapeautés par l’ONF, ont ainsi identifié un réseau international de forêts pilotes, afin d’y expérimenter des techniques de gestion face aux changements climatiques. A terme, cet axe fort du projet permettra d’expérimenter de nouvelles techniques de régénération et d’acquérir une meilleure gestion du risque, tout en sensibilisant les acteurs locaux.

Categories: Événement